Intro

Marion-Marechal-Le-Pen-Presse

Bonjour et bienvenue sur MarionLePen.org !

Ce site a pour objectif de reprendre tous les articles du Web qui « mentionnent » notre douce Marion Maréchal-Le Pen. Ceci permettra de prendre connaissance de tout ce qui se dit sur elle, afin de soutenir son combat courageux et salutaire. Si les articles sont positifs, n’hésitez pas à les republier sur votre compte Facebook ou sur Twitter. S’ils ne le sont pas, nous aurons besoin de vous pour les commenter en grand nombre, et argumenter sincèrement (sans démagogie) pour rétablir les vérités (puisque nous savons tous que Marion est « parfaite » !) … 😉

Également, il se peut que vous retrouviez plusieurs fois les mêmes articles, mais provenant de sites différents. En effet, une collaboration entre divers médias se partageant les mêmes sources se traduit par des pages dupliquées sur internet (par exemple entre Europe 1, 20 Minutes, France 24, Le Point etc.) … Copiez vos commentaires sur chacun d’eux. Face à la pression des grands médias (et du système, seulement 2 députés pour représenter 6 millions de Français !?) pour nous empêcher de nous exprimer, ou dévoyer nos idées et nos paroles avec condescendance, nous ne serons jamais assez pour leur exprimer notre refus d’être ignorés …

Marion, au nom de tous tes soutiens, merci infiniment pour ton travail ! Tu es une source d’inspiration et d’admiration pour nous les jeunes …

Bonne lecture à toutes et tous !

Pour recevoir les articles dans votre lecteur de fils de discussion RSS,
cliquez sur cette icône :
RSS Marion Maréchal-Le Pen

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by admin. Commentaires fermés sur Intro

A Marseille, Marion Maréchal joue les démineuses du Front national

L’élue du Vaucluse avait convoqué la presse avant l’ouverture de l’université d’été du parti dans la cité phocéenne

Elle se tient bien droite, en jean et veste bleu marine. Marion Maréchal-Le Pen avait convié vendredi la presse en avant-première à Marseille, où se tient ce week-end l’université d’été du Front national, dominé par la guerre ouverte entre son grand-père Jean-Marie, fondateur du parti, et sa tante Marine, qui le préside et prépare sa candidature à la présidentielle de 2017. Objectif, pour la benjamine de l’Assemblée nationale française, âgée de 26 ans? Réussir à faire entendre sa voix dans ce règlement de comptes familial, et démontrer que sa candidature à la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, lors des régionales de décembre, va confirmer la vague frontiste des municipales de 2014, et des départementales du printemps 2015.

Pas d’anathèmes

La méthode? De l’explication et un ton aux antipodes des anathèmes de rigueur ces temps-ci au sein de sa famille. Jean-Marie Le Pen, lance-t-elle, ne ruinera pas, contrairement aux rumeurs dans la presse, l’université d’été du parti. On sait pourtant que le vieux lion a tenu à être, ce samedi, dans la cité phocéenne où il réunira ses partisans lors d’un déjeuner, avant peut-être de frapper à la porte du Palais Chanot, où se trouveront les caciques du parti qui l’ont exclu le 20 août. Marion, elle, répond avec «son intime conviction»: «Ce genre de guérilla n’est pas digne de sa réputation», explique celle qui dit ne pas redouter une candidature dissidente du leader historique de l’extrême droite dans la région dont il est élu régional sortant. La phrase circule, suscite l’ironie des journalistes. Mais la députée du Vaucluse tient bon: «Le risque, c’est bien sûr que notre université d’été devienne un champ de bataille. Mais je ne le crois pas. Je n’ai pas rompu pour ma part avec Jean-Marie Le Pen. Je le dis ouvertement.»

On comprend la logique. Si elle s’aligne sur sa tante Marine et le bureau exécutif du parti, Marion Maréchal-Le Pen court le risque de perdre une partie de ses troupes méditerranéennes, où le patriarche garde de solides amitiés. Si elle s’affiche, en revanche, comme une petite-fille respectueuse mais résolue, le gain est double: elle pourra ratisser large, et demeurer une alternative au sein d’un Front national où la garde rapprochée de la présidente fait grincer des dents.

On comprend aussi l’attitude. En surdouée de la politique, Marion Maréchal sait qu’elle doit compenser sa jeunesse par un discours réaliste, moins idéologique que sa tante. Un discours d’élue, aux côtés de ses deux alliés: les sénateurs-maires de Fréjus, David Rachline, et du VIIe arrondissement de Marseille, Stéphane Ravier. Résultat? Un discours axé sur la sécurité, les transports, et la dette abyssale de plus de 2 milliards d’euros de cette région jusque-là gérée par la majorité socialiste.

A ses côtés, les militants frontistes racontent «leurs marchés» et font remonter les préoccupations de l’électorat. L’identité et la question des migrants sont au premier rang. Marion Maréchal embraye sur les menus scolaires, annonçant qu’elle refusera toute «soumission» à une religion pour l’alimentation des élèves dans les écoles gérées par la Région. Et qu’elle ne comprend pas comment 45 000 euros de subventions ont été accordés à une association de familles musulmanes.

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by Marion Maréchal-Le Pen. Commentaires fermés sur A Marseille, Marion Maréchal joue les démineuses du Front national

TextO’ : Migrants – Marion Maréchal Le Pen :  » Il serait complètement irresponsable de mettre en …

Vidéo

Vidéo. Les petites phrases de la journée.

TextO’ : Migrants - Marion Maréchal Le Pen : " Il serait complètement irresponsable de mettre en place ces quotats"

Publié le

Les faits – François Hollande et Angela Merkel ont signé une lettre commune dans laquelle ils détaillent leurs propositions pour gérer la crise migratoire. Ils parlent notamment de « répartition » des « réfugiés », qui doit s’opérer « équitablement et dans un esprit de solidarité ». Une mesure qui fait débat dans la classe politique française.

video

27775

Vidéo. Les petites phrases de la journée.

TextO’ : Migrants – Marion Maréchal Le Pen :  » Il serait complètement irresponsable de mettre en place ces quotats »

Les faits – François Hollande et Angela Merkel ont signé une lettre commune dans laquelle ils détaillent leurs propositions pour gérer la crise migratoire. Ils parlent notamment de « répartition » des « réfugiés », qui doit s’opérer « équitablement et dans un esprit de solidarité ». Une mesure qui fait débat dans la classe politique française.

http://www.lopinion.fr/4-septembre-2015/texto-migrants-marion-marechal-pen-il-serait-completement-irresponsable-mettre-en

2015-09-04 20:00:00

http://www.lopinion.fr/sites/nb.com/files/styles/article/public/cms/dailymotion/201509/x34p4kf-nwoyr_0.jpg?itok=ev0zoIyI

Mots-clésmigrantsCriseEuropepolitiqueBernard CazeneuveMarion Maréchal Le PenFlorian PhilippotNathalie Goulet

Vidéo

http://www.dailymotion.com/embed/video/x34p4kf

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by Marion Maréchal-Le Pen. Commentaires fermés sur TextO’ : Migrants – Marion Maréchal Le Pen :  » Il serait complètement irresponsable de mettre en …

Régionales : Maréchal-Le Pen veut « poursuivre l’héritage » de son grand-père

Marion Maréchal-Le Pen, candidate aux élections régionales en Paca, a indiqué vendredi vouloir « poursuivre l’héritage de Jean-Marie Le Pen« , dont le sud-est est le fief électoral, lors d’un point de presse à Marseille à la veille de l’université d’été du Front national. « Dans cette équipe de campagne, contrairement à la caricature (…), il n’y a pas d’anti et pour Jean-Marie Le Pen, il y a une synergie entre nouveaux arrivants, nouveaux convertis et ceux qu’on peut appeler les ‘historiques' » ? a affirmé la petite-fille du co-fondateur du FN, au sujet de ses équipes de campagne, contestées notamment dans les Alpes-Maritimes où Olivier Bettati, un ancien adjoint de Christian Estrosi, mènera la liste. Elle a dit vouloir « poursuivre l’héritage de Jean-Marie Le Pen en gardant le respect qui lui est dû dans cette campagne ».

Un de ses proches a précisé à l’AFP que l’héritage qu’elle souhaitait poursuivre était uniquement « électoral ». D’après la nièce de Marine Le Pen, il est « malheureux de voir des initiatives sous la bannière de la revanche, de la contestation, se dresser. Jean-Marie Le Pen ne donnera pas suite à ces initiatives d’ordre personnel, j’en suis convaincue, il sera un soutien de cette campagne », a-t-elle encore dit. Jean-Marie Le Pen a un temps agité l’hypothèse d’être candidat aux élections régionales contre sa petite-fille en Paca, mais il semble depuis y avoir renoncé.

Assaillie de questions sur le sujet, elle a répété qu’à son goût l’exclusion du FN de M. Le Pen le 20 août n’était « pas la solution la plus adéquate ». Elle aurait préféré la « solution démocratique, le peuple du congrès, des militants, ça me paraissait la solution la plus légitime, la plus incontestable ». Mais, a-t-elle tempéré, « je ne suis pas à la place de Marine Le Pen, je n’ai pas les responsabilités qui sont les siennes, tout ce que je veux c’est qu’il n’y ait pas de parasitage de la campagne ».

« Créer une dynamique »

D’après elle, il y a « des gens qui veulent servir leur intérêt en poussant Jean-Marie Le Pen à partir (aux élections régionales, NDLR) mais je ne pense pas que la bannière ‘rancune et pas content’ puisse créer une dynamique ».

Craint-elle des troubles pour samedi, début de l’Université d’été du FN, où M. Le Pen pourrait s’inviter ? « Ce serait dommage qu'(il) vienne (…). Nos militants sont responsables, ne veulent pas nuire d’une manière ou d’une autre à la campagne. Tout le monde fera en sorte que ça se passe sereinement, Jean-Marie Le Pen lui-même veut que ça se passe sereinement. »

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by Marion Maréchal-Le Pen. Commentaires fermés sur Régionales : Maréchal-Le Pen veut « poursuivre l’héritage » de son grand-père

Marion Maréchal-Le Pen: « Il serait irresponsable de mettre en place ces quotas »

En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by Marion Maréchal-Le Pen. Commentaires fermés sur Marion Maréchal-Le Pen: « Il serait irresponsable de mettre en place ces quotas »

Régionales : Marion Maréchal-Le Pen veut « poursuivre l’héritage » de Jean-Marie Le Pen

Europe 1

Régionales : Marion Maréchal-Le Pen veut "poursuivre l'héritage" de Jean-Marie Le Pen

La nièce de Marine Le Pen conseille aussi au fondateur du FN de ne pas se rendre à l’université d’été du parti.

Marion Maréchal-Le Pen, candidate aux élections régionales en Paca, a indiqué vendredi vouloir « poursuivre l’héritage de Jean-Marie Le Pen », dont le sud-est est le fief électoral, lors d’un point de presse à Marseille à la veille de l’université d’été du Front national.

« Un soutien dans cette campagne ». D’après la nièce de Marine Le Pen, il est « malheureux de voir des initiatives sous la bannière de la revanche, de la contestation, se dresser. Jean-Marie Le Pen ne donnera pas suite à ces initiatives d’ordre personnel, j’en suis convaincue, il sera un soutien de cette campagne », a-t-elle encore dit. Le fondateur du FN a un temps agité l’hypothèse d’être candidat aux élections régionales contre sa petite-fille en Paca, mais il semble depuis y avoir renoncé.

Assaillie de questions sur le sujet, Marion Maréchal-Le Pen a répété qu’à son goût l’exclusion du FN de Jean-Marie Pen le 20 août n’était « pas la solution la plus adéquate ». Elle aurait préféré la « solution démocratique, le peuple du congrès, des militants, ça me paraissait la solution la plus légitime, la plus incontestable ». Mais, a-t-elle tempéré, « je ne suis pas à la place de Marine Le Pen, je n’ai pas les responsabilités qui sont les siennes, tout ce que je veux c’est qu’il n’y ait pas de parasitage de la campagne ».

« Dommage qu’il vienne » à l’université d’été. Craint-elle des troubles pour samedi, début de l’Université d’été du FN, où Jean-Marie Le Pen pourrait s’inviter ? « Ce serait dommage qu'(il) vienne (…). Nos militants sont responsables, ne veulent pas nuire d’une manière ou d’une autre à la campagne. Tout le monde fera en sorte que ça se passe sereinement, Jean-Marie Le Pen lui-même veut que ça se passe sereinement. »

Tags: ,
Posted in Marion Maréchal-Le Pen by Marion Maréchal-Le Pen. Commentaires fermés sur Régionales : Marion Maréchal-Le Pen veut « poursuivre l’héritage » de Jean-Marie Le Pen